Négociation – Obligation de travailler dans un rayon de 200 km: l’épuisement des préposés aux bénéficiaires pourrait s’empirer

Comme si leurs conditions de travail n’étaient pas déjà assez difficiles, des préposés aux bénéficiaires dénoncent que leur employeur voudrait les obliger à travailler sur appel dans un rayon de plus de 200 km. 

Le Journal de Montréal a appris que cette demande a notamment été évoquée par le Centre intégré de santé et des services sociaux (CISSS) des Laurentides dans les négociations locales avec le syndicat. Pour lire la suite, cliquer ici.

Pour télécharger l’article en format électronique, cliquer ici

La nouvelle a été aussi reprise par la station de radio CIME

Pour consulter l’article complet, cliquer ici