Précision sur la nouvelle convention collective

Vu: 174
3 0
Le comité de négociation souhaite vous apporter des précisions sur certaines modalités de la nouvelle convention collective

16 juin: Entrée en vigueur de la convention collective 


16 juillet: Fusion des titres d’emploi suivants pour devenir intervenant spécialisé en pacification et en sécurité:
 agent d’intervention en milieu psychiatrie, agent d’intervention en médico-légal, agent d’intervention, agent d’intervention chef d’équipe

25 juillet/paie #15: Ajustement salarial 8.8 % soit; 6 % au 1er avril 2023, 2.8% au 1er avril 2024

25 juillet: Ajustement salarial sur les primes suivantes; Maison des aînés, Maison alternative, CHSLD, chef d’équipe et ouvriers spécialisés

8 août: Rétroactivité jusqu’au 16 juin 2024 sur les primes suivantes; Maison des aînés, Maison alternative, CHSLD, chef d’équipe et ouvriers spécialisés

Au plus tard le 5 octobre: Ajustement sur les primes milieux et d’inconvénients et rétroactivité de ces mêmes primes jusqu’au 16 juin

Primes d’inconvénients et prime Milieux

Article 9 de la convention collective nationale

Heures travaillées admissibles pour les primes milieux et d’inconvénients

Palier #1, 70h et plus

Palier #2, 42h et plus, moins de 70h

Palier #3, 42h et moins

Prime de fin de semaine bonifiée si vous avez travaillé 70h et plus dans une même période de paie et que vous n’avez aucune absence dans un service 24/7

Admissibilité au temps supplémentaire à taux double

Applicable dans les services 24/7,  du vendredi soir au lundi matin et ne pas s’être absenté 7 jours avant, 7 jours après

Absence non pénalisante pour l’admissibilité au taux double

Vacances, congés fériés, libérations syndicales, congés mobiles, congés parentaux (art.25.08 CC nationale), congés pour visites médicales de suivi de grossesses, congé prévu à l’horaire à des fins d’aménagement du temps de travail, entente particulière

Conversion des primes en temps chômés

Si vous avez travaillé plus de 16 quarts à taux double, vous pouvez demander de convertir votre taux double à taux et demi et de banquer l’excédant en congé jusqu’à concurrence de 5 jours maximum par année de référence entre le 1er décembre et le 30 novembre