Message important aux ATSP du CISSS des Laurentides

Ce printemps, votre syndicat a fait une tournée régionale sous forme de dîners-rencontres dans le but de discuter des problématiques dans le service de la pharmacie, car des membres de notre syndicat nous avaient interpellés concernant des problématiques au niveau du climat de travail, ce qui a mené à cette tournée.

Des dizaines de problématiques ont été soulevées et rapportées à l’employeur lors d’une rencontre avec le service des ressources humaines. Suite à toutes les actions faites dans ce dossier par votre syndicat, l’employeur s’est senti obligé de bouger, il a donc annoncé, seulement à Saint-Jérôme, et uniquement à un groupe restreint de travailleuses de la pharmacie, un sondage sur le climat de travail, qui selon nos informations, s’adressera à tous les secteurs de la pharmacie tant au nord, qu’au centre et au sud.

Nous ne sommes pas certains des résultats de ce sondage, nous avons interpellé le service des ressources humaines afin de leur offrir de faire cette démarche paritairement et ainsi de s’assurer qu’elle soit sérieuse et non pas une action improvisée de la Direction du CISSS des Laurentides.

Lors de nos dîners-rencontres, vous nous avez bien expliqué que les problématiques dans un établissement ne sont pas les mêmes que dans un autre, alors on ne croit pas que ce sondage sur le climat de travail soit le bon moyen de trouver des solutions à vos problématiques.

Finalement le syndicat du STTLSSS-CSN dénonce que ce sondage ait été annoncé uniquement au personnel de la pharmacie Saint-Jérôme, que l’employeur centralise même les problématiques d’organisation de travail et nous souhaitons que cette démarche soit paritaire

Steve Bouchard, Vice-président secteur santé