Objectif Prévention

À TITRE D’OFFICIER SYNDICAL ET DE PRÉPOSÉ AUX BÉNÉFICIAIRES, J’OBSERVE QUE LA SST DANS LES CHSLD EST PROBLÉMATIQUE. LE COLLOQUE A ÉTÉ L’OCCASION DE PRÉSENTER QUELQUES PERCEPTIONS DE LA SST DANS CES ORGANISATIONS.
D’entrée de jeu, les participants ont été invités à répondre, à main levée, à un sondage afin de faire valoir leur point de vue sur la dangerosité de la situation de travail dans les CHSLD. L’exercice, d’une dizaine de minutes, a permis de recueillir les perceptions suivantes, partagées par la majorité des participants. Ces points de vue et plusieurs autres ont été discutés au cours du colloque. À partir de ces constats, des solutions ont été proposées. Nous en retrouvons quelques-unes dans ce dossier

POINTS DE VUE DES PARTICIPANTS

Plusieurs CHSLD se sont
procuré des lève-personnes au cours des dernières années.

Ce travail d’acquisition ne semble pas complété.
À l’achat de lève-personnes, devraient s’ajouter
des surfaces glissantes, des toiles et tout autre équipement utile pour réduire les dangers liés au déplacement des bénéficiaires.

De nombreux travailleurs des CHSLD présentent des symptômes de détresse psychologique.
La qualité de vie au travail et le manque de personnel seraient en partie à l’origine de cette détresse.

L’agressivité de la clientèle envers le personnel soignant est fréquente. Malheureusement, les événements liés à cette agressivité
ne sont pas tous déclarés à l’employeur. Cela limite l’application de mesures de prévention.

L’application des PDSB mériterait d’être étendue.
Il faudrait mettre à jour les connaissances et les compétences du personnel soignant, dont le personnel infirmier.